Optimisez votre candidature

 

Mon CV : « Le sésame » pour mon prochain projet.

 

Votre CV est l’outil privilégié d’échange pour communiquer avec nous. Il est primordial de mettre l’accent sur une mise en page sobre et aérée afin de faciliter la lecture et l’accroche visuelle du recruteur. Pour ce faire, nous vous avons préparé une suite de conseils pratiques afin de mettre en valeur votre candidature.

 

Comment optimiser son CV ?

Généralités et mise en page :

 

L’objectif principal lors de la rédaction de votre CV est une mise en page sobre et structurée. En effet, une structure cohérente, suivant la demande de renseignements à fournir évoquée dans l’offre à laquelle vous postulez, facilitera la compréhension du recruteur Nous vous conseillons de faire apparaître vos différentes compétences, ainsi que l’ensemble des informations clés de votre CV :

  • Le titre du poste auquel vous postulez/recherchez dans la partie haute,
  • Le parcours académique clair, détaillé dans un ordre anti-chronologique au centre,
  • Les expériences professionnelles accompagnées des postes occupés depuis votre parcours académique au centre également,
  • La liste des compétences complémentaires dans la partie basse de votre CV

Il n’est pas obligatoire de faire tenir son CV sur un format A4, encore plus quand on a de l’expérience. Nous vous conseillons de transmettre un CV bien détaillé.

 

Qualité du contenu :

L’orthographe et la grammaire sont, encore trop souvent, négligées par les candidats. Ce sont pourtant les premiers éléments observés par les recruteurs. Dans cette optique, rédigez un contenu fluide et facile à lire avec des verbes d’action qui permettent de mieux illustrer vos précédentes expériences.

Par ailleurs votre CV doit être doté des généralités communes propres à ce type de document et reprendre l’ensemble de vos informations personnelles comme vos :

  • Nom
  • Prénom
  • Adresse
  • E-mail
  • Téléphone

 

Formations et qualifications :

Si vous ne voulez pas perdre votre lecteur, nous vous conseillons de mettre en avant plusieurs éléments importants pour la bonne compréhension de votre parcours académique :

  • Le nom de d’établissement en toutes lettres avec le détail de la spécialité, s’il y a

Ex : Université technologique de Compiègne (UTC) spécialité Génie des Procédés.

  • Le détail des cours ou des projets marquants, « tutorés » qui sont susceptibles d’avoir une plus-value pour le poste visé
  • Les projets internationaux significatifs que vous avez faits (période, localisation, circonstances…).
  • Votre parcours dans un ordre anti-chronologique (du plus récent au plus ancien)

Afin d’étayer vos connaissances techniques, n’hésitez pas à les mettre en valeur à travers les logiciels maitrisés en respectant les conseils suivants :

  • Définir le type de logiciel (logiciel de procédés, de dessin, de simulation etc.)
  • Le niveau d’expertise pour chaque logiciel cité (années d’expérience, projets réalisés et version connue du logiciel)

 

Par ailleurs, n’oubliez pas de reprendre vos compétences linguistiques, souvent très utiles pour les projets internationaux, comme indiqué ci-après :

  • Lister les langues par leur ordre d’importance et de maîtrise
  • Justifier le niveau de formation pour chacune d’entre elle avec une classification (courant ou notions) et une preuve du niveau acquis si courant (TOEIC, TOEFL, séjours à l’étranger assorti de la durée, etc.)

 

Expériences professionnelles et références :

Cette partie doit représenter le cœur de votre CV. Pour faciliter la lecture du contenu, n’hésitez pas à être factuel et à utiliser des chiffres, bullet points, pratiques pour aérer et agencer votre CV. Vos expériences professionnelles (emploi, stage et travail volontaire) doivent également apparaître par ordre anti-chronologique. Afin d’optimiser votre CV, voici quelques conseils pratiques :

  • Préciser le contexte de réalisation des postes occupés 

En outre nous vous recommandons d’ajouter au moins une référence pour chaque expérience significative (supérieure ou égale à 6 mois) et donc pour chaque poste occupé. Un simple contrôle de vos références permet de rassurer le recruteur.

Afin d’être le plus complet et le plus fiable nous vous proposons d’argumenter vos expériences comme suivant :

  • Réaliser un volume de description proportionnel à l’importance et à la durée du projet réalisé
  • Détailler la branche de la société (si multinationale) dans laquelle vous avez évolué et reprendre l’intitulé du projet général : EPR Flamanville 3, EDF
  • Mettre en avant vos habilitations avec le détail pour les postes sensibles (CD, H0/B0, PR1 etc.)
  •  Apporter des repères chiffrés (le nombre de ressources, les budgets gérés, la taille des équipes managées, etc.)
  • Ajouter une rapide conclusion à chaque expérience
  • Toujours reprendre vos expériences dans un ordre anti-chronologique

 

]Optimisez votre candidature