Energie éolienne

Les premiers parcs d’éoliennes offshore verront bientôt le jour au large des côtes normandes et bretonnes, nous nous devions d’apporter notre pierre à l’édifice !

L’énergie éolienne est une source d’énergie qui dépend du vent, phénomène permis par la différence des zones de température et de pression atmosphérique induite par l’action du soleil sur la Terre. Les éoliennes, ou aérogénérateurs, permettent de fabriquer de l’électricité à partir de cette énergie.

Le fonctionnement d’une éolienne fait appel à une logique mécanique et électrique. La machine se compose en général de 3 pales portées par un rotor et installées au sommet d’un mât vertical. L’ensemble est fixé par une structure comportant un générateur. Les pales permettent de transformer l’énergie du vent en énergie mécanique. Le vent fait tourner les pales entre 10 et 25 tours par minute, cette vitesse dépend de la taille de celles-ci. Le générateur transforme ensuite l’énergie mécanique en énergie électrique.

Les éoliennes peuvent être placées sur terre ou en mer : on parle alors d’éolien maritime ou offshore. Une ferme éolienne, ou parc éolien, est constituée en général de 3 à 10 machines distantes entre elles d’au moins 200 mètres. La production d’électricité est acheminée par un câble jusqu’au réseau. Concernant les parcs éoliens implantés en mer (en offshore), ils sont à environ 10 km des côtes, à des profondeurs allant jusqu’à 25 à 30 mètres. Ils sont raccordés au réseau terrestre par un câble sous-marin.

Dans ce contexte, l’expertise de Sofren est utilisée aussi bien dans des projets de parcs terrestres que sur des projets offshores sur des compétences de génie civil, mécanique, électrotechnique et de management de projet. Les équipes d’ingénieurs de Sofren interviennent sur les différents éléments d’une éolienne : le mât, l’hélice, le rotor, la nacelle qui contient l’alternateur producteur d’électricité, la structure d’ancrage de l’éolienne au sol, les lignes électriques qui évacuent et transportent l’énergie électrique. Le spectre d’action de Sofren concerne l’ingénierie, notamment lors des études de pré faisabilité pour s’assurer que le site d’implantation envisagé convient à un tel projet (calcul de la régularité et de la force des vents, étude du raccordement au réseau électrique haute ou moyenne tension, études environnementales…). Il concerne également un niveau plus avancé des projets : calculs de structures et de stress essentiels pour le dimensionnement des pâles, des mâts et des structures d’ancrages ; les parcs offshore nécessitant des études plus poussées liées aux courants marins et à la structure d’ancrage dans l’eau.

Sofren se distingue par :

  • L’étude des impacts hydrauliques, hydro-sédimentaires et environnementaux sur les parcs, les risques maritimes et la navigation, et les efforts hydrodynamiques en conception des fondations et structures immergées.
  • La conception de câbles sous-marins et de leur atterrage.
  • L’expertise site, notamment pour l’installation et la mise en route des unités ; Sofren est en capacité de déployer des équipes d’expert métiers (structure, mécanique, électrotechnique…) mais aussi des équipes de management de projet pour le suivi et la coordination des travaux d’installation, d’essais et de mise en route.

 

Parc éolien produisant de l'électricité