SOFREN participe au Grand Paris Express, le plus grand projet urbain en Europe !

 

Qu’est-ce que le Grand Paris Express ?

Le Grand Paris Express représente un budget de 35 milliards d’euros ! L’objectif est d’agrandir et unir la métropole parisienne en améliorant le réseau de transports en dehors des zones traditionnelles pour faciliter les trajets inter-banlieues. Ce projet a pour ambition de limiter le nombre de voitures en circulation dans la capitale et donc la pollution et les embouteillages.

Les travaux concernent la création de 4 lignes automatiques autour de Paris (15, 16, 17 et 18), constituées de métros, RER, tramway, mais également l’extension de 2 lignes de métro existantes (11 et 14), avec 1 rame toutes les 2-3 minutes. La ligne 15 sera la première à être mise en service en 2022.

Pour le reste il faudra être patient : la fin des travaux est prévue pour 2030 !

 

Quel est le rôle de SOFREN ?

Les différents Bureaux d’Ingénierie (BI) SOFREN interviennent auprès de plusieurs grands comptes du secteur ferroviaire, dans le cadre de différentes missions.

Le champ d’intervention du BI de Paris s’étend aux activités suivantes :

  • La correction et validation des documents de sécurité ferroviaire rédigés par des entreprises qui souhaitent construire des bâtiments aux abords des voies : il tient de s'assurer que ceux-ci sont conformes aux normes imposées par la SNCF ;
  • La réalisation des calculs de paroi moulée et micro pieux (différents éléments situés en sous-sol et qui permettent le maintien des bâtiments) ;
  • Pilotage des études et la maîtrise d’œuvre de travaux de mise aux normes PMR (Personnes à Mobilité Réduite) des gares ;
  • Réalisation des études et calculs de conception et dimensionnement d’ouvrages d’arts, tels que des ponts, pour le Charles de Gaulle Express qui sera construit entre l’aéroport CDG et les Halles. ;
  • Pilotage des études et gestion de l’avancement du projet dans la zone de Pantin. ;
  • Etudes d’enlèvement, transport et traitement des terres polluées sur les différents chantiers.
  • Dévoiement des réseaux électriques (creusage et enfouissement du nouveau réseau) pour l’alimentation provisoire des chantiers et définitive des gares et des nouveaux métros.

SOFREN intervient également sur le projet EOLE prévoyant le prolongement du RER E jusqu’à Mantes-La-Jolie. Notre Bureau d’Ingénierie de Cherbourg réalise des études d’exécution d’ouvrages provisoires pour le chantier du tunnel HSL entre Haussmann / Saint-Lazare et la gare de Porte Maillot, et pour la construction de cette gare. Ces ouvrages seront détruits à la fin des travaux. Il assure également la gestion de contrat et réalisation de suivi administratif et financier du projet et réalise des tableaux de bord de maîtrise d’ouvrage.

Parallèlement, le BI d’Amiens apporte de son côté une expertise technique en matière de génie civil, et intervient sur trois types de projets, à savoir : la régénération d’ouvrages d’art (ponts, ouvrages hydrauliques…), la mise aux normes des gares pour les Personnes à Mobilité Réduites (PMR) et la réalisation d’études de voies.